Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
L'ATSCAF 31 c'est vous
Retour
Paul LARVOR
11 mai 2021
St-Ferréol 08/05/2021

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

St-Ferréol 08/05/2021

21 randonneurs à deux pattes et 1 randonneur à quatre pattes :

15, 906kms ; dénivelé positif de 347m pour un dénivelé cumulé total de 714m.

Depuis le 3 décembre 2016 nous n’étions pas revenus sur les bords du lac de Saint-Ferréol. Aussi est-ce un plaisir de nous y retrouver, par ce temps prometteur de soleil, pour une rando sans nuages, mais néanmoins « agrémentée » de vent. Je dis « agrémentée », parce qu’en ces temps de confinement et de masques sur nos visages, le vent est un facteur de ré oxygénation et donc de positivité, car il chasse tous les miasmes, ceux de l’esprit et ceux du corps.

C’est vers 9h30 que nous démarrons, nous dirigeant vers un sentier qui soumet assez rapidement nos mollets à l’épreuve de la pente et nos yeux au spectacle de la nature, car, en nous retournant sur le chemin, depuis une certaine hauteur, nous découvrons le lac en contrebas, et face à nous un versant peuplé de résineux qui forme comme un cadre à ce tableau. Nous poursuivons notre chemin, tantôt par quelques sentiers terreux et empierrés, entre bois d’épineux parfois escortés de feuillus, tantôt par quelques voies bitumées plus ouvertes qui, par endroits, nous font découvrir et la plaine et les Pyrénées.

Sur le plateau auquel nous parvenons, nous découvrons, ici, des parcelles repeuplées de jeunes épineux, souvent en concurrence de croissance avec l’or des ajoncs, là, quelques champs cultivés et quelques prés.

Nous ne rencontrons aucune habitation sur notre parcours, mais nous croisons quelques randonneuses (dont deux à cheval) et quelques randonneurs, ainsi qu’un vététiste. Au sommet d’une pente, un cheval et une vache nous saluent depuis leur pré, quand, quelques centaines de mètres plus loin, deux chevaux nous observent depuis leur enclos.

Vers midi, nous trouvons un plateau herbeux en pente douce sur lequel nous nous installons pour la pause déjeuner. Près de nous, dans une mare en contrebas, quelques batraciens paraissent honorer notre présence par des coassements de bienvenue !

Visibles au loin, les Pyrénées et, dans l’intervalle, au dessus de la plaine, quelques rapaces, dont l’un d’une très belle envergure, qui semblent se préparer aussi à déjeuner.

A la pause, nous avons parcouru 9kms 400 environ. Il nous reste donc 6kms 500 à effectuer : une partie de plaisir pour les randonneurs chevronnés que nous sommes ! Alors, vers 13h nous reprenons notre chemin. Après un passage sur une route bitumée, sur laquelle nous faisons une pause pour écouter une communication de notre Président relative au site de l’atscaf31, nous trouvons un sentier terreux et légèrement empierré. Ce sentier, vers sa fin, descend en une pente raide qui nous fait éprouver la résistance de nos genoux et de nos mollets, et apprécier le bonheur, pour certains, de s’appuyer sur des bâtons.

Au bas de cette pente, nous retrouvons la route d’accès à Saint-Ferréol. Rapidement, nous entrons dans la commune où nous longeons un quartier résidentiel avant de rallier les bords du lac vers 14h30. Nous y découvrons la présence de nombreux visiteurs, allongés sur les plages, ou les pieds dans l’eau, ou regroupés sur les berges herbeuses où beaucoup ont pique-niqué. Enfin, ayant décidé d’emprunter le sentier le plus long qui borde le lac, nous y croisons de nombreux promeneurs dont un groupe de jeunes enthousiastes qui soudain nous honore par une haie d’honneur et une « holà » à notre passage, comme pour célébrer dans la bonne humeur une certaine normalité de vie retrouvée pour quelques heures …. !

Après 3 kms environ sur ce sentier, nous regagnons notre parking près du poste de secours. Il est 15h et nombre de voitures y tournent, leurs conducteurs guettant une place et observant nos coffres ouverts, se demandant si nous arrivions ou si nous partions. Enfin, après un salut collectif et distancié comme il se doit dans les circonstances sanitaires que nous connaissons, nous nous séparons et regagnons tranquillement Toulouse où nous parvenons vers 16h30.

Vous retrouverez les photos dans l'espace adhérent -Téléchargement

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Randonnée Sports lac nature
Consultez également
Clermont le Fort 13/03/2021

Clermont le Fort 13/03/2021

C'est une quinzaine de randonneurs masqués qui se sont retrouvés à LACROIX FALGARDE pour une...

Alain BAQUE
14 mars 2021
Cologne le 12/06/2021

Cologne le 12/06/2021

11 juin 2021 Cologne (32). 14 randonneurs à deux pattes et 1 randonneur à quatre pattes Mikado:...

Paul LARVOR
15 juin 2021
Saint-Nicolas de la Grave le 23/10/2021

Saint-Nicolas de la Grave le 23/10/2021

23 octobre 2021 Saint-Nicolas de la grave (82). 27 randonneurs à deux pattes et un randonneur à...

Paul LARVOR
11 novembre 2021
Castanet (81) 20/11/2021

Castanet (81) 20/11/2021

20 novembre 2021 Castanet (81) à 11 km au nord-ouest d'Albi. 18 randonneurs à deux pattes et un...

Paul LARVOR
21 novembre 2021
Mirepoix-Lagarde (09) 18-12-2021

Mirepoix-Lagarde (09) 18-12-2021

16 randonneurs à deux pattes et 1 randonneur à quatre pattes (Mikado) 16kms400, dénivelé positif...

Paul LARVOR
27 décembre 2021
Raquettes à Mont-Louis (66)

Raquettes à Mont-Louis (66)

Mont-Louis (66). Week-end raquettes du 28 au 30 janvier 2022. 30 participants.Dès le vendredi :...

Paul LARVOR
7 février 2022